real-estate-tag-line

Nous n’abandonnons jamais – Nous ne renoncerons jamais

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrPin on PinterestShare on VK

Nous n’abandonnons jamais. Nous ne renoncerons jamais
Si le tyran cherche à être reconnu, il n’obtient pas réellement satisfaction. Car il est aimé par contrainte et non liberté, il n’a face à lui que des sujets réduits à l’état d’objet incapables de le désirer .
Il ne peut se reconnaître à travers le regard de ses sujets.
Le pouvoir est au service des désirs du tyran qui ne rencontrent plus aucune résistance : plus de lois, la seule loi est celle de son désir.
Si le tyran est devenu tyran, cela s’explique peut-être : La volonté d’être au pouvoir est peut-être une réponse à une non-reconnaissance au départ. Etre au pouvoir est une manière de s’affirmer, de se sentir exister et de chercher par la force une reconnaissance non obtenue par liberté.
La cruauté dans l’exercice de ce pouvoir peut être un moyen de se soulager la folie en lui de non reconnaissance.
le tyran est malade !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrPin on PinterestShare on VK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la vie je sais qu'on peut toujours facilement trouver 1000 raisons de baisser les bras mais si vous résistez un jour vous verrez que le succès existe ! Même si vous ne le trouvez pas là où vous l'imaginiez. Quoi que vous vouliez il ne faut pas abandonner car le succès est le résultat d'une succession d'échecs que l'on a surmonté sans jamais abandonner. ...

View on Facebook

Que l’on fasse le mal, il avertit.
Que l’on fasse le bien, il exhorte à la persévérance.
Que l’on soit en difficulté ou en danger, il assiste, soulage et délivre.
Un tel homme est, vraiment, un ami véritable et distingué.

Être optimiste est très facile quand on a un ami fidèle dont
les messages d’amitié sont des raisons de croire en l’humanité.
...

View on Facebook