real-estate-tag-line

L’oiseau blanc l’oiseau noir

L’oiseau blanc l’oiseau noir

L’auteur d’une mauvaise pensée, d’un mauvais souhait, d’une malédiction est donc atteint à la fois par l’oiseau noir de son ennemi et par son propre oiseau noir lorsque celui-ci revient vers lui.

La même chose se produit avec les oiseaux blancs. Si nous n’émettons que de bonnes pensées envers notre ennemi alors que celui-ci ne nous adresse que de mauvaises pensées, ses oiseaux noirs ne trouveront pas de place où loger chez nous et retourneront à leur expéditeur.

Quant aux oiseaux blancs porteurs de bonnes pensées que nous lui aurons envoyés, s’ils ne trouvent aucune place libre chez notre ennemi, ils nous reviendront chargés de toute l’énergie bénéfique dont ils étaient porteurs.
Ainsi, si nous n’émettons que de bonnes pensées, aucun mal, aucune malédiction ne pourront jamais nous atteindre dans notre être.

C’est pourquoi il faut toujours bénir et ses amis et ses ennemis. Non seulement la bénédiction va vers son objectif pour y accomplir sa mission d’apaisement, mais encore elle revient vers nous, un jour ou l’autre, avec tout le bien dont elle était chargée.

C’est ce que les soufis appellent l’égoïsme souhaitable. C’est l’Amour de Soi valable, lié au respect de soi-même et de son prochain parce que tout homme, bon ou mauvais, est le dépositaire d’une parcelle de la Lumière divine.

C’est pourquoi les soufis, conformément à l’enseignement du Prophète, ne veulent souiller ni leur bouche, ni leur être par de mauvaises paroles ou de mauvaises pensées, même par des critiques apparemment bénignes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 day ago

Jean Marc Henry

Dire ou ne pas dire, telle est la question…

Est-ce que je veux tout savoir de l’autre ?
Suis-je prêt à entendre tout ce que l’autre pense de moi ?
Comment je réagis si j’estime que l’autre se trompe à mon sujet ?

J’ai la profonde conviction que nous pouvons tout dire.

L’art est dans le « comment » et pas dans le « pourquoi » mais aussi dans le « quand ».

Je crois effectivement que l'honnêteté est difficile, et courageuse, parce qu'on ne se connait jamais autant qu'on le croit et que cette connaissance de soi évolue.
Être honnête c'est savoir reconnaître qu'on est pas comme on croyait être, ou que l'autre n'est pas tel qu'on le croyait. Toute une part de notre inconscient agit à notre insu et nous trompe "en toute bonne foi". Être sincère, c'est bien dire ce qu'on pense... mais uniquement ce dont on a conscience à ce moment-là. Être honnête c'est le reconnaitre.

Que gagne-t-on à être sincère ?

Faut-il toujours dire ce que l'on pense ?
A quelles conditions ?
En quoi la sincérité se différencie-t-elle de la spontanéité ou de la transparence ?

C’est à vous que réside le choix de tout dire ou non et comment ou quand vous allez le dire. N’oubliez pas que tout est dans l’attitude et l’état d’esprit dans lequel vous vous trouvez lorsque vous décider de dire les choses et que ce sont ces derniers qui feront toute la différence !

Bonne chance !
...

View on Facebook

2 days ago

Jean Marc Henry

L'amour avec le grand A.

J’écris tous les jours en pensant à toi de petits textes d’amour pour toi mon amour et pour tous les amoureux du monde, parce que l’amour c’est tout ce qu’il y a de plus beaux dans ce monde.

Être amoureux, c’est d’abord accepter l’autre tel qu’il est. C’est accepter son passé, ses problèmes. C’est l’aimer malgrè tout, lui donner le temps. C’est aussi accepter les contraintes, telles que la distance, pas comme un fardeau mais comme un défi a relever chaque jour, pour se prouver que notre amour est plus fort. Enfait, être amoureux, c’est savoir que c’est la bonne personne, et que rien ne nous en séparera.

Qu’est-ce que l’amour ? C’est une profonde nécessité d’être un avec le tout, une profonde nécessité de dissoudre dans l’unité le toi et le moi. L’amour est ainsi parce que nous sommes séparés de notre propre source. De cette séparation naît le désir de retourner au Tout et de s’unifier avec Lui.
Ton ego es devenu une barrière entre toi et ta terre : le Tout. L’homme s’asphyxie, il ne peut plus respirer, il a perdu ses racines. Il n’est plus alimenté. L’amour est un désir de nutrition ; l’amour c’est s’enraciner dans l’existence.

L’amour est précieux pur et loyal. Il sourit et chante même dans les difficultés. Donner et recevoir, ressentir au plus profond de notre cœur ce sentiment qui nous chavire et nous conduit à vivre éternellement dans la passion, harmonieusement avec le désir et l’envie d’aimer tout simplement.

Je t’aime tout simplement.
...

View on Facebook